Main menu
bioagresseur.frNon classéEn finir avec le cauchemar des punaises de lit

En finir avec le cauchemar des punaises de lit

#punaisedelit 3
#risques

Le blog Bioagresseur continue sa lutte contre les punaises de lit !
#nuisibles !
Intéressons-nous pour l’heure aux nuisances que ces petites bêtes engendrent #risques avant de fermer ce chapitre la semaine prochaine avec les solutions de
traitements !
#solutions !

#confort :
Comme expliqué la semaine dernière #detection, les punaises de lit laissent derrière elles des traces d’excréments que l’on repère par des petites tâches brunes-noires
#lit.
Dans ce cas, une légère odeur peut émaner et vous être désagréable.
Cette nuisance n’est pas d’odre médicale, elle s’avère gênante pour notre confort et parfois des démangeaisons peuvent se faire ressentir pour les plus sensibles
d’entre nous.

#piqûre :

Piqûres de punaises de lit sur le dos

Dos piqué par des punaises de lit

Les punaises de lit se nourrissent de sang humain et même parfois celui de nos animaux domestiques.
Les piqûres des punaises laissent des traces rouges accompagnées d’un gonflemment au niveau de la peau et rappellent par leur aspect les piqûres de moustiques.
Les punaises contractent majoritairement des piqûres indolores: lorsqu’elles se nourrissent de notre sang, puisqu’elles injectent un auticoagulant et un antidouleur naturel instantanément.
Les régions du corps préférées de ces nuisibles se concentrent sur le visage, le cou, les bras et les jambes.
Dans la plupart des cas, on constate 3 à 4 piqûres sur une même région du corps non protégée par des textiles.

Le blog Bioagresseur identifie plusieurs niveaux de risques qui dépend de la sensibilité de l’individu.
#nuisances.
Certaines personnes ne se rendent même pas compte qu’elles ont été victimes de piqûres de punaises de lit.
Pour d’autres, les piqûres ne sont plus visibles après quelques heures ou quelques jours et ceci sans traitement.
Les personnes les plus sensibles peuvent souffrir de démangeaisons douleureuses allant même jusqu’à l’allergie.
Et oui, les punaises de lit peuvent déclencher une allergie !
70% des personnes s’étant fait piquer développent des allergies dans les 15 jours qui suivent.
Si la personne se gratte de manière excessive, des lésions et des inflammations peuvent même apparaître.

#psychologique :
Au delà des troubles dermatologiques et allergiques, les professionnels du secteur aperçoivent une multiplication des troubles psychologiques.
Une infestation peut bousculer nos émotions et nous rendre phobique voir paranoïaque.
Le traitement est si lourd et ces nuisibles si compliqués à éradiquer que la crainte est toujours présente.
Ce n’est pas un hasard si le Bioagresseeur associe les punaises de lit à un cauchemar, comme les poux !
Les victimes des punaises de lit sont insatiables pour témoigner des nuits perturbées qui accompagnent l’infestation.
#traitement.

Il est vrai que les punaises de lit ne sont pas simples à éradiquer mais il est important de garder en tête que c’est possible !

La semaine prochaine, nous nous pencherons ensemble sur les solutions de traitement qu’il existe #punaisedelit 4.

Vous êtes curieux et voulez en savoir davantage sur les nuisibles ?
Vous appréciez le partage et l’échange d’idées ?
Le blog Bioagresseur est fait pour vous !
Découvrons et partageons ensemble chaque semaine dès la parution de l’article et retrouvez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter.

A très vite sur le blog bioagresseur !

#nuisible#nuisibles#bioagresseur#blog#punaisesdelit#punaisedelit#risques#risque#nuisances#nuisance#punaises#punaise#lit#lits#solution#solutions#traitements#traitement#
detection#piqûres#piqûre#allergies#allergie#allergiques#allergiques#démangeaisons#démangeaison#grattements#grattement#lésions#lésion#inflammations#inflammation#trouble
s#trouble#dermatologiques#dermatologique#psychologiques#psuchologique#cauchemars#cauchemar#infestations#infestation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *