Main menu
bioagresseur.frNon classéEn finir avec le cauchemar des punaises de lit

En finir avec le cauchemar des punaises de lit

#punaisedelit 4
#Solutions

Ne vous découragez pas!
Si votre chambre se trouve infestée par les punaises de lit, ne baissez pas les bras, des solutions de traitements existent quel que soit votre niveau d’infestation.
Le blog Bioagresseur clôture aujourd’hui son chapitre sur les punaises de lit.
La prochaine thématique concernera les moustiques #nuisibles #moustiques.

Détecteur de punaises de lit avec plaque cartonnée

Détecteur de punaises de lit avec plaque cartonnée

#detection
Revenons-en à nos punaises.
La première étape du travail consiste à repérer les punaises.
Pour cette étape, des détecteurs ont été conçus sans produits chimiques #reperage.
Une plaque de carton (du genre de la photo jointe) suffit à elle seule !
Elle agit efficacement entant que détecteur aussi simplement que cela puisse paraître.
Si l’appareil est bien placé sur le circuit des punaises, les nuisibles viendront se nicher entre les alvéoles du carton.
Pour être le plus efficace possible, les détecteurs se placent à l’ombre de toute luminosité, entre le matelas et le sommier.
4 détecteurs pour chaque angle du lit sont à positionner.
Laissez le dispositif agir pendant une dizaine de jours puis vérifier vos détecteurs de punaises de lit.
Les détecteurs englués-pièges peuvent également être utilisés en aval du traitement pour vous assurer que ces nuisibles sont bel et bien éradiqués.

#pieges
Une fois la détection effectuée, vous pouvez passer à l’étape de traitement #solutions.
Vous trouverez des pièges anti-punaises de lit qui fonctionnent de la même manière que les détecteurs à l’exception des plaques de carton (voir photo ci-dessous).
En effet, les pièges agissent à l’aide d’une plaque collante attractive du type bedbug.

Piège anti-punaises de lit avec plaque engluée

Piège anti-punaises de lit avec plaque engluée

#insecticides

punaise de lit zoomée

punaise de lit zoomée

Les spécialistes ont mis au point d’autres solutions de traitements comme avec les insecticides.
Ces derniers peuvent être sous forme de « one-shot » (c’est-à-dire que le produit se vide en autonomie et en une seule fois, voir photo).
Ces insecticides vous permettront de supprimer également tous les indésirables complémentaires aux punaises de lit tel que les acariens, puces…
Les produits appelés également auto-vidant nécessitent de vider les locaux traités et de protéger les meubles.

 

Les insecticides en spray (voir photo ci-dessous) doivent être quant à eux pulvérisés sur le sommier.

 

punaises de lit sur le dos

punaises de lit sur le dos

Dessus et autour du sommier de manière à créer une barrière autour du lit et sur le matelas, en insistant particulièrement sur les fentes et les coutures.
Les plinthes, les bouches d’aérations et les canalisations ne sont pas erpagnées par les punaises de lit, n’oubliez pas d’inclure ces zones dans votre champ de pulvérisation.
Le sol également doit être traité à l’aide d’insecticides quel que soit sa nature (parquet, carrelage, moquette…) avec des sprays tel que vous le voyez sur la photo ci-dessus.
Pour plus de sécurité, et ne pas multiplier les points d’infestation, n’hésiter pas à utiliser un masque de protection, une paire de gants et de lunettes jetables ainsi qu’une combinaison #protection.
Pour les insecticides spray ou bien one-shot, il est impératif de renouveler l’opération après 8 ET 16 jours.

#nettoyage
Au delà de toutes ces mesures drastiques, il est essentiel de débuter le traitement sur des bases saines en commençant par un nettoyage en profondeur du logement.
Désencombrer les objets inutiles est également indispensable.
L’aspirateur deviendra votre meilleur allié dans cette chasse aux punaises de lit à condition de penser à bien changer les sacs après chaque traitement pour éviter qu’elles n’en ressortent et se propagent à nouveau.
Les punaises de lit voyagent de meubles en meubles et de maisons en maisons via les vêtements, les sacs…
Pour cette raison, il est recommandé d’éviter les objets dont vous ne connaissez pas l’origine (objets d’occasion qui peuvent être déjà infestés, récupération…).
Parallèlement à votre traitement en cours, vous pouvez lavez vos textiles à 60°C, les laisser au congélateur (-20°C) pendant 3 jours minimum (dans des sacs hermétiques par exemple).

Si malgré tous vos efforts, les punaises de lit persistent, garder vos produits achetés en usage préventif et faites appel à un professionnel pour éradiquer ce fléau de nuisibles !
La lutte est infernale, éreintante, appeler une société spécialisée, certifiée par le Ministère de l’Agriculture et agréée d’un certiphyto.
Les professionnels du secteur pourront éradiquer les punaises les plus tenaces #pro et vous proposerons une garantie, un service après vente ce qui au final n’a pas de prix !

Nous voici au terme de cette thématique sur les punaises de lit.
Le blog Bioagresseur, toujours au service de l’information, a été ravi de vous présenter en 4 articles ces nuisbles de punaises de lit !
Abat le cauchemar et rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle saga exclusivement dédiée cette fois-ci aux moustiques!

Vous êtes curieux et voulez en savoir davantage sur les nuisibles ?
Vous appréciez le partage et l’échange d’idées ?
Le blog Bioagresseur est fait pour vous !
Découvrons et partageons ensemble chaque semaine dès la parution de l’article et retrouvez-nous sur Facebook, instagram, twitter.

#nuisibles#nuisible#blog#bioagresseur#punaise#punaises#punaisesdelit#punaisedelit#detection#reperage#piege#insecticides#insecticide#solutions#solution#traitements#traitement#lits#lit#protections#protection#professionnels#professionnel#cauchemar#cauchemars#risques#risque#nuisance#nuisances#infestations#infestation#eradiquer#éradications#eradication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *